Goldorak, L’invincible robot des temps nouveaux.

Goldorak prend son envol le 3 Juillet 1978, en diffusant les aventures du géant de fer pendant la période estival sur Antenne 2, Jacqueline Joubert ( responsable de l’unité jeunesse de la deuxième chaine ) ne se doute pas qu’elle va provoquer un véritable raz de marée. Goldorak remporte un succès considérable, pour ne pas dire sans précédent, du jamais vu pour un dessin animé.

Astérohache, Fulguropoing, Cornofulgure … un nouveau vocabulaire envahit bientôt l’imaginaire des cours de récréation. Rythmée par de spectaculaires combats, la série Goldorak s’impose dans les coeurs grâce à son univers fascinant et aux valeurs positives qu’elle défend. Actarus est un prince héroïque dont les idéaux de justice et tolérance inspirent toute une génération.

Goldorak vient rejoindre la bande des héros de la télé en bande dessinée dans Télé Junior en Septembre 1978.  Chaque mois nous retrouvons une aventure du géant de fer librement inspiré du dessin animé, la qualité de la BD varie selon le dessinateur avec une préférence pour les épisodes adaptés par Jorge Domenech qui illustrera aussi les séries Drôles de Dames et Holmes et Yoyo pour le magazine. Voici les deux premiers épisodes proposés en Septembre et Octobre 1978.

Goldorak © Dynamic Planning – Gô Nagai – Tôei Animation – Asatsu – Dynamic Planning / Bande Dessinée © Télé Junior / Septembre –  Octobre 1978.

Publicités

Albator, le nouveau Héros de Récré A2.

Le voilà Albator, avec son bandeau sur l’oeil, avec sa joue balafré, sa cape et ses cheveux dans le vent, sur le pont de son vaisseau l’Atlantis, il à fière allure le corsaire de l’espace prêt à conquérir le coeur de toute une génération. Diffusé en France à partir de Janvier 1980 , Albator, fait parti avec Goldorak et Candy des dessins animés culte de Récré A2.

A l’aube du 31 éme siècle, l’humanité asservie par la technologie des robots vit dans l’opulence et ne voit pas arriver la menace d’invasion de la Terre par les terribles Sylvidres, une race d’humanoïdes végétales aux apparences de femmes. Le Capitaine Albator, incompris de tous et placé au rang de renégat s’aperçoit du grand danger menaçant les terriens et part en direction de l’espace accompagné de son équipage composé par Nausicaa, Alfred, Bebop, Clio et le Docteur Zéro.

Ensemble il lutteront contre la menace des Sylvidres, feront tout,  pour déjouer les plans du Commandant Vilak et protéger  Stellie, la fille de son meilleur ami Toshiro, le concepteur de l’Atlantis. Albator et ses compagnons seront rejoint dans leur lutte par le jeune Ramis, le fils du Professeur Valente tué par les Sylvidres.

Télé Junior, le magazine des héros de la télé nous présente celui qui va avoir la lourde tâche de remplacer Goldorak tandis que Télé 7 Jours, salue l’arrivée du corsaire de l’espace dans son numéro du 12 au 18 Janvier 1980.

Albator connaitra aussi le succès en librairie, les Éditions Dargaud décide de publier les aventures du capitaine corsaire dans un mensuel   » le Journal du Captain Fulgur  » aux côtés d’autres séries de Science fiction tels que  » San Ku Kaï  » et le  » Captain Fulgur  » .

Le scénario écrit par Claude Moliterni , s’inspire plus ou mois librement, de la série animé et les dessins sont signés par le Studio Five Stars regroupant les artistes Pierre Leguen, Christian Gaty, Philippe Luguy, René Deynis et Max Lenvers. Le journal du Captain Fulgur, à été publié de février 1980 à janvier 1981, soit 11 numéros et proposait chaque mois, trois aventures d’Albator.

Le Journal du Captain Fulgur devant servir de magazine de prépublication, Dargaud éditera les aventures d’Albator en bandes-dessinées et huit albums sortiront jusqu’en Janvier 1981. Retrouvons Albator et l’équipage de l’Atlantis dans   » La Planète Creuse  » une aventure inédite du Capitaine corsaire.

Albator © Leiji Matsumoto – Tôei Animation / La Planète Creuse © Dargaud éditeur 1980.

Bouba, mon petit ourson.

Le 21 Décembre 1981, FR3 nous offre un beau cadeau de Noël avec l’arrivée de Bouba dans ses programmes jeunesse. Dessin animé de 26 épisodes produit par le studio Nippon Animation, les aventures du petit ourson sont inspirées par le roman de Ernest Thompson Seton  » Monarch, le grand ours de Tallac.  » Fidèle au roman, Bouba, est un dessin animé qui véhicule avec finesse des valeurs fortes: l’amitié, le courage, et le respect de la nature.

Amandine que les Indiens surnomme  » La reine de la  Montagne  » sort d’hibernation et avec elle, deux charmants petits oursons, Bouba et Frisquette ils sont jumeaux mais leur couleur de fourrure est différente. Bouba est un petit curieux et décide de découvrir ce nouvel univers qui s’offre à lui. La forêt est belle sous son manteau de neige que les premiers rayons du soleil viennent réveiller, cette nature, si étrange est un terrain de jeu fantastique pour le petit ourson qui découvre la joie de gambader en compagnie de sa sœur Frisquette.

 » Prends garde à L’Homme c’est le pire ennemi des ours, il marche sur deux pattes et il est horrible  » dit Amandine à Bouba. Un jour, alors qu’il s’éloigne de sa mère il rencontre un drôle d’animal qui marche sur deux pattes, il est petit, l’ourson se méfie, mais se laisse vite amadouer par un sachet de bonbons que lui offre Moy, le petit Indien. C’est ainsi que va naître une belle histoire d’amitié entre Bouba et Moy, ensemble, ils vont apprendre la vie avec ses joies et ses peines, sous l’œil bienveillant de  Daklahoma, L’oncle émile, Joy et Mr Forestier.

Si Bouba et Frisquette vont trouver réconfort auprès des hommes, ils suscitent la convoitise auprès de certains. Trappeur cruel, sans respect pour la nature et les animaux, Bonami,  cherche à s’emparer des deux oursons pour les vendre. Avec ses acolytes, Pedro et Paco, il mettra tout en œuvre pour capturer Bouba et Frisquette allant jusqu’à mettre le feu à la cabane de Daklahoma pour s’emparer des deux oursons qui arriveront à leur échapper.

Voici maintenant Les aventures de Bouba en bande dessinée, elle est édité en 1981 par Dynasmisme Presse édition. Notre histoire commence dans la Sierra Nevada, sur les flancs du Mont Tallac….

Bouba © E.T. Seton – R.Nakanishi – Nippon Animation.

Mark Harris, L’homme qui venait de l’Atlantide.

Le 29 Janvier 1979, un tout nouveau héros arrive sur TF1, L’homme qui venait de l’Atlantide. Echoué sur une plage de Californie à la suite d’une tempête, Mark Harris, est découvert inconscient. Emmené d’urgence à l’hôpital, son état se dégrade rapidement , le Dr. Elisabeth Merill découvre cet homme aux pieds et mains palmés qui possède des branchies à la place des poumons, en le plongeant dans l’eau , elle sauve Mark d’une mort certaine. Et si cet Homme était le dernier survivant du légendaire continent, l’Atlantide.

Le Dr. Merill se prend d’affection pour Mark, après une série de tests, il rejoint la fondation pour la recherche océanique. A bord d’un sous marin laboratoire Mark apprend vivre parmi les humains avec à ses côtés, Miller Simon, un brillant savant et C.W. Crawford, l’administrateur de la fondation. Elisabeth, va vite découvrir les capacités de Mark, sous l’eau, il est capable de respirer et de nager à une incroyable vitesse en faisant onduler son corps entier sans utiliser les bras grâce à ses doigts et ses pieds palmés. Mais dès qu’il se retrouve sur terre il ne peut survivre que 12 heures à l’air libre. Si sa vue est décuplée sous l’eau elle devient très sensible sur terre, nécessitant qu’il porte des lunettes teintées en plein jour. Ensemble, ils vont travailler pour, entre autres, mettre à mal les plans du diabolique Dr. Schubert, un scientifique prêt à tout pour détruire la race humaine et recréer un monde à son image.

L’homme qui venait de l’Atlantide est la première série où Patrick Duffy obtient le rôle principal bien avant de devenir le célèbre Bobby Ewing de Dallas. c’est l’acteur Pierre Arditi qui prête sa voix à Mark Harris dans l’adaptation Française. Belinda Montgomery qui interprète le rôle du Dr. Elisabeth Merill est une habitué des séries,  interprétant divers rôles, on la retrouvera au générique de la croisière s’amuse, Lou Grant, Dynastie, Chips, Magnum, Arabesque. Elle sera Caroline Crockett l’épouse de Sony (Don Johnson) dans la série Deux flics à Miami.  Après être apparu dans Les Mystères de l’Ouest,Victor Buono, interprète avec beaucoup d’humour le méchant Dr. Schubert rendant son personnage à la fois sympathique, énigmatique et bien peu courageux. La série sera multi rediffusées sur TF1 avant de rejoindre les programmes de La Cinq en 1986.

Comment Patrick Duffy est-il devenu Marc Harris, quelques semaines avant son arrivée en bande dessinée, Télé Junior nous invite dans les coulisses de la nouvelle série de TF1.

Les aventures de Mark Harris seront publiées en bande dessinées dans le bi-mensuel Télé Junior. Cette fois ci pas d’adaptation française de la série mais la traduction de la bande dessinée américaine qui, il faut bien l’avouer, est d’une piètre qualité. Voici   » Les Spores Meurtrières  » une aventure de l’Homme qui venait de l’Atlantide.

L’Atlantide ! est-ce vraiment sûr que Mark Harris vienne de cette grande île engloutie, il y a plus de 12 000 ans. A-t-on, aujourd’hui, des preuves évidente de ce   » sixième continent   » et des Atlantes ? Télé Junior lève le voile sur ce grand mythe de l’humanité.

L’homme qui venait de l’Atlantide © NBC.