Dorothée, La gloire à 30 ans.

Janvier 1984, l’animatrice de Récré A2  fait la couverture de Télé 7 jours qui titre  « Dorothée,  La Gloire à 30 ans  » . Après le succès de sa comédie musicale  » Pour faire une Chanson  » pendant l’été 1983 sur le Podium RMC et son premier show en prime-time ( Dorothée, le show diffusé le 24 décembre 1983 ) sur Antenne 2, Dorothée revient sur sa carrière, sa famille et son couple.

Dorothée - Couverture

» Hou, la menteuse, elle est amoureuse  » chante Dorothée. Mais la nouvelle star de la télé n’est pas du tout menteuse, elle est bel et bien amoureuse !  » Mon fiancé est photographe à quand la noce ?  vous verrez bien … « . Bien calée au fond d’un canapé multicolore, dans son petit appartement, Dorothée ne rêve plus d’un cœur, mais d’une chaumière. «  Je l’imagine anglaise, style maison de poupée. L’ennui, c’est qu’il faudrait la chercher près de Paris ou en province, et je déteste ça.  » Pour celle que les enfants ont mis au même rang que Chantal Goya et qui explique volontiers qu’elle a vendu cette année plus de disques que sa  » rivale « , une vie sans enfants ne peut être une vie : « Le moment n’est pas encore venu, mais je veux avoir un enfant. Je me vois à la fois mère poule et très sévère sur le plan de l’éducation. Et puis, lorsque je serai mère, je m’occuperai totalement de mon enfant. Adieu  » Récré A2 « , disques, chansons, copains… Ça sera un choix, mais je ne suis pas encore mûre pour ce choix. «

Dorothée - Dorothée photo 1

On en revient à la famille sans qui Dorothée ne pourrait pas être heureuse et pour laquelle elle ne sacrifie rien. «  Il y eu mon père d’abord. Il était très soucieux pour mon avenir. Mais, en souvenir du passé, – il avait souhaité se lancer dans le spectacle – il m’a laissée libre, jugeant même que faire de la scène et de la télé guérirait ma timidité maladive. Maintenant, il a disparu et la famille s’est encore plus resserrée. Nous nous protégeons,peut-être trop.  » Quand on rencontre Dorothée, Eugénie, sa grand-mère, n’est jamais très loin :  » A 83 ans, elle a gardé un côté foldingue dont j’ai hérité. Elle est toujours de bonne humeur. Moi pas ! » Et puis, il y a Jacqueline, la maman de Dorothée, jamais très loin, elle non plus. « C’est une de mes complices… Quand on a des problèmes, on se téléphone et on se dit tout. Allô Maman Bobo ?… C’est tout à fait ça. Bref, je n’ai pas coupé le cordon ombilical. « 

Dorothée - Dorothée photo 2

Et le fiancé de Dorothée dans tout ça ? Dorothée pouffe comme une gamine… « Oh lui, c’est lui… «  et Dorothée n’en dit pas plus, préférant nous présenter son frère François, son aîné de sept ans, documentaliste au CNRS. «  Il est célibataire comme moi. Nous nous voyons souvent. Je suis toujours sa petite sœur. «  Et bien sûr, la petite sœur de millions de téléspectateurs.

Dorothée - Article Télé 7 Jours

Télé 7 Jours  © 1984 – photos J-J – Descamps.